Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:21

trotski.jpg

Partager cet article

Published by les5duvin
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 27/10/2010 23:45


Cher Jacques, quand on généralise, on simplifie (ce que j’ai fait). Et quand on ne généralise pas, on ne peut discuter de rien. Bien sûr que certains français connaissent Trotsky. Mais je suis
frappé par l’image qu’il a en France, même (surtout) parmi les électeurs de gauche. On assimile ses partisans (un grand mot) aux anarchistes, aux anarcho-syndicalistes (dans le pays de Proudhon, on
peut le comprendre), aux maoïstes (c’est quoi, la doctrine du Grand Timonier ?), aux casseurs de tout poil.
En fait, le PC français a été un des derniers en Europe à persister dans la ligne stalinienne (dans les P.O, on est encore en plein dedans !) et ceci explique peut-être cela.

Quant au format, existe-t-il une règle tacite, non écrite (Έν τή μή πρόςεκούςη άγραφος μνημή) qui limite la longueur des posts ? Blogueur récent, je n’en ai pas conscience (et cela se voit !).


Luc Charlier 27/10/2010 23:25


Comrade Lalau is always right!


Hervé Lalau 27/10/2010 21:52


Parmi les 5, il y en a-t-il de plus égos que d'autres (ah ah, double référence...)


Berthomeau 27/10/2010 19:00


Cher Charlier pourquoi cette affirmation péremptoire : en France on ne connaît pas Trotsky ? Moi si je le connais bien... comme Orwell d'ailleurs... mais le format du commentaire ne me permet pas
d'aller au delà...


A 27/10/2010 18:04


Mon point commun avec Orwell serait quelques années passées dans la même école (mais pas en même temps). Cette école ne me convenait pas tout à fait non plus, mais je ne suis pas sur que j'aurai
apprécié ce George. Qui sait ? Quant à Trotsky, je m'en suis toujours beaucoup méfié.