Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 00:00

Pour être reconnu un tant soit peu sur le vaste échiquier du vin, il faut consentir bien des efforts.

Entre Nantes et la Rochelle, ce qu’il reste du vignoble éclaté de Vendée passe au mieux aux yeux du visiteur amateur de vin pour une gentille source de bibine à touristes. Dans la restauration locale, hormis la belle production des Coirier (à Pissotte) en rosé surtout, mais aussi en blanc, la progression spectaculaire de Jérémie Mourat en blanc et la régularité dans les trois couleurs de Thierry Michon (à Brem), aujourd’hui aidé de son fils, Antoine, les vins font tristes mines avec pour principal défaut la dureté mise trop facilement sur le compte de la "typicité".

Smith-4179.JPG

Antoine Michon, fils de Thierry

Je n’étais pas revenu en Vendée depuis plus de 30 ans et c’est grâce à l'insistance d'une Vendéenne attachée de presse amoureuse de sa région des Sables d’Olonne, Sandrine Tulasne, que j'y suis retourné le week-end dernier en bon explorateur du vin, nez au vent. Bien m’en a pris car, de son côté, Thierry Michon (Domaine Saint-Nicolas), que j’avais contacté, m’a convaincu de consacrer un peu de mon temps aux filles et aux gars de Brem dont le nom est accolé à l’étrange appellation Fiefs Vendéens (VDQS), au même titre que d’autres terroirs locaux, Vix, Pissotte et Mareuil, ce dernier étant, par le nombre de viticulteurs, le plus représenté.

Smith-4185.JPG

Plantations de chenin sur les terres du Domaine Saint-Nicolas

Je ne vais pas vous brosser l’historique épopée du vignoble de Vendée. Nous avons parmi nous quelqu’un de plus qualifié que moi, en la personne de Jacques Berthomeau, un digne descendant des Chouans qui se fera, je n’en doute point, un jour, un devoir de nous conter tout cela dans le détail. Je sais simplement que le vignoble de Brem remonte à la présence Romaine, qu’il compte de nombreux cépages y compris  des curiosités comme la négrette, laquelle donne l’une des plus belles cuvées des Michon («Le Poiré»), qu’il compte des terroirs insolites, dont du schiste, avec des coteaux donnant sur les marais salants, et enfin qu’il fait vivre 8 domaines, dont deux viticulteurs travaillent pour le négoce et un autre qui, comme d’autres, vend sa récolte aux vacanciers en été.

Smith-4190.JPG

Antoine Michon avec son grand-père, Patrice.

Seuls 5 vignerons, encouragés par un jovial et bon vivant caviste du cru, Patrick Grenson, qui sert en quelque sorte de « coach », ont décidé il y a trois ans de s’associer pour la cause du cru en une Union des Grands Fiefs de Brem. Ils s’astreignent à quelques règles de base destinées à bâtir le socle qualitatif pour un futur cru Brem : rendements limités en fonction des parcelles, enherbement, utilisation chaudement recommandée de produits organiques, bref, rien de bien méchant, mais c’est au moins un début. Leur chance surtout est de compter parmi eux le biodynamiste expérimenté qu'est Thierry Michon qui ne se prive pas de donner conseils et encouragements aux uns comme aux autres.

Patrick Grenson

Patrick Grenson, caviste à la Cave des Vignerons à Brem-sur-Mer et "coach" auto proclamé du cru Brem

Il en résulte un état d’esprit d’équipe, une volonté d’entraide et de partage, des discussions animées, des repas où l’on refait le monde et des dégustations au cours desquelles les langues se délient. Le fief de ces vignerons ambitieux se trouve dans un restaurant qui fait aussi figure de guinguette située juste à l’orée de la forêt d’Olonne et à deux pas du pont de la Gachère qui sépare les communes de Brem et d’Olonne. L’océan n’est pas loin, le marais non plus. « Au Bout du Monde » est le nom de ce repère sympathique tenu par deux voyageurs poètes, Natacha et Bertrand, l’une y organisant des concerts de jazz, l’autre y préparant des plats mondialistes (Polynésie, Mexique, Antilles, Asie…) sans oublier une cuisine typique de ce coin de Vendée dont il est natif. Cela va de l’anguille grillée au ragoût de seiche, en passant par la « gralée » de mogettes (haricots blancs) ou la « margatte » de l’île d’Yeu, sorte de terrine peu probable faite de thon blanc et de cochon fermier. Côté cave, le patron, en bon supporter des vignerons du cru, ne sert que les vins de Brem, y compris certains blancs que l’on peut commander au verre à des prix plus que sages.

Smith-4193.JPG

Bertrand, chef et propriétaire "Au Bout du Monde" présente son pâté de l'île d'Yeu qu'il accompagne d'un blanc de Brem

C’est donc dans ce lieu très « Les Copains d’abord », ambassade officielle des vignerons de Brem (Tél. 02 51 90 50 81), que je me suis attelé à la dégustation que les vignerons avaient organisé à mon attention. Vous me croirez ou pas, mais j’ai été bluffé. Quatre domaines au moins, et dans les trois couleurs, tenaient la dragée haute au reste de la production vendéenne. Le cinquième faisait très bonne figure et il en faudra peu pour qu’il gomme ce brin de rusticité qui fait qu’on le rétrograde.

Smith-4195.JPG

Vigneronnes et vignerons de Brem aux petits soins pour le journaliste au chapeau...

Je ne résiste pas à l’envie de vous livrer les noms de ces 5  domaines qui feront qu’un jour peut-être on commencera à prendre plus au sérieux les vins de Vendée.

-Domaine du Lux En Roc, Jean-Pierre Richard (Tél. 02 51 90 56 84), à Brem-sur-Mer. Superbe blanc de chenin et grolleau 2009 à 5,50 €, harmonieux et long.

Jean-Pierre-Richard.JPG

Jean-Pierre Richard à l'oeuvre au "Bout du Monde"

-Domaine Aloha, Samuel Mégnan (Tél. 06 31 29 55 05), à Vairé. Joli rouge « Belharra »2007 à 80 % cabernet sauvignon, le reste en pinot noir.

-Domaine La Rose St-Martin, Denis Roux (www.larosestmartin.fr), à Brem-sur-Mer. Rouge 2009 « L’Estran », très sur le fruit (7 €) et à boire frais.

-Domaine La Borderie, Laure Paupion (Tél. 06 08 48 06 93), à Brétignolles-sur-Mer. Chouette rosé 2009 « Pierre Rouge » (6,90 €) poivré et très expressif en bouche.

-Domaine Saint-Nicolas, Thierry et Antoine Michon (www.domainesaintnicolas.com), à Brem-sur-Mer. Intense, complexe, fin et minéral rouge 2007 « Le Poiré », entièrement basé sur de vieilles vignes de négrette (21 €), mais aussi un « Reflets » rouge 2009 pour les grillades entre copains (9,50 €, pinot noir à 50 %, gamay et cabernet franc).

La suite dans un prochain numéro.

Michel Smith

 

Partager cet article

Published by les5duvin - dans Dans le vignoble
commenter cet article

commentaires

Hub_oenotheque 10/06/2010 08:23


Une appellation un peu oubliée, peut-être située trop au bout du monde, en tous cas pas dans une région courue par les critiques de haut vol, bref un endroit où l'on ne s'attend généralement pas à
trouver autre chose que d'anecdotiques boissons locales issues de vignes familiales... Sauf si l'on sait se montrer curieux.
Je vois avec plaisir que je ne suis pas le seul à l'apprécier, je l'avais mise à l'honneur récemment sur mon blog, à l'occasion des "vendredis du vin" sur un thème dédié aux "vins de copains".
J'attends la suite avec impatience.
Hub'


les5duvin 10/06/2010 13:52



C'est drôle, car j'ai participé aussi aux Vins de Copains des Vendredis du Vin dont
je préside l'épisode 27 sur le thème Le Vin Médecin de l'Amour... Tout un programme que j'invite les lecteurs de ce blog à rejoindre sur : http://vendredis.wordpress.com/ ou sur mon site Facebook
ou mon site http://pourlevin.skyrock.com/ Au plaisir de vous lire...


MS



patrick grenson 31/05/2010 18:19


bonjour michel.tout d'abord un grand merci a toi, au nom de"l'union des grands fiefs de brem" pour être venu a notre rencontre.merci encore pour avoir exprimé a chacun d'entre nous les sentiments
que tu avais ressentis lors de ta dégustation.nous avons passé a tes cotés un réel moment" d'exception "ton regard sur notre terroir était passionnant.le plaisir que tu as pris,l'étonnement que tu
a montré et exprimé,quant a la qualité que tu rencontrais dans ta degustation,a été pour nous un profond encouragement.espérant te voir toi et tous tes amis ,le 1er aout 2010 ,a la 3eme fêtes des
vignerons de brem sur mer.cordialement.


les5duvin 31/05/2010 20:10



Ok, bien noté. Amis de la Vendée Militaire, tous à Brem le 1er Août. mais gare aux embouteillages !


Michel Smith



Laure Paupion 28/05/2010 18:25


Merci pour votre article, au plaisir de vous revoir parmis nous au bout du monde...nous avons passé un très bon moment.
Laure et Olivier Paupion


Aloha 28/05/2010 05:49


Désolé de n'avoir pu être présent pour vous rencontrer et partager ce bon moment. En tout cas, merci pour ce bel article et je suis enchanté que vous ayez été bluffé par la qualité de nos vins de
Brem.
A bientôt je l'espère en Vendée ou plus sûrement au Salon des Vins de Loire.
Samuel MEGNAN, vigneron-blogueur (www.domaine-aloha.com)

PS: 3 saluts vignerons à Hervé que je ne connais que par blog interposé, à Jim reconnaissable dans les allées de salon à ces chemises à fleurs et enfin à Jacques notre voisin vendéen que je n'ai
rencontré qu'une fois et furtivement à.....Bordeaux sur un Off de Vinexpo !!!


guitet 28/05/2010 00:25


Bonjour Michel, un grand merci pour votre article sur les Fiefs de Brem.Vous nous avez dis que vous n'avez pas perdu votre temps et bien nous non plus!
Belle rencontre, belle journée, au plaisir.

natacha "AU BOUT DU MONDE"