Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 00:04

Prenez note, car je ne le dirai pas souvent : pour une fois, oui pour une fois seulement, écoutons un œnologue. Écoutons-le religieusement et plutôt deux fois qu'une.

Il s’agit en l’occurrence de la voix de ce chimiste un peu vieille France qui dirigea pendant longtemps le Laboratoire Départemental de Tours, et cette voix-là est pour moi toujours d’actualité. Écoutez donc le Professeur Jacques Puisais :

http://www.youtube.com/watch?v=LpLXFLOOie0&feature=player_embedded#! 

« Un parterre de plaisirs. Il suffit de se pencher dessus pour le cueillir ». Son discours simple et poétique est connu. On dira même archi connu. Pourtant, on l’a oublié. Il nous dit aujourd’hui ce qu’il affirmait il y a déjà 30 ans, car Jacques Puisais, pur produit de la Rablaisie, fut l’un des premiers à organiser des « safaris terroirs » pour que les vignerons de Touraine puissent constater leur diversité. De rares journalistes, dont je faisais partie, se pressaient  alors pour entendre Jacques Puisais parler de l’homme, de l’action du vent, du climat, de la terre. On se moquait parfois de son côté poète, de son noeud pap', de ses mariages mets et vins un peu cocasses, de son goût prononcé pour la grande cuisine. Mais on en a pris de la graine et moi le premier quand je songe aujourd’hui à mon Carignan battu par les vents.

Pour une fois qu’un œnologue évoque le terroir avec les images qu’il convient – même s’il s’agit là de Cahors -, j’ai pensé, grâce à Sabine, une amie qui m’a lancé sur la piste, que ce petit film de moins de dix minutes pouvait remettre les pendules à l’heure. Bien sûr, certains y verront la manifestation d’une pensée un peu passéiste. Mais il suffira d’en discuter entre nous pour que le Terroir redevienne le mot clé dans la conception du vin. Un mot et une vision modernes.

Michel Smith

 

Partager cet article

Published by les5duvin - dans Le coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Doreen Winroth-Broneer 01/10/2010 16:24


Merci, Michel, d'avoir trouvé cette vidéo. Du Puisais pur.


Jim Budd 30/09/2010 13:08


Le terroir reste fondemental.


Hervé 30/09/2010 10:18


Quand je vois combien la mode, que ce soit vestimentaire ou vineuse, peut être ridicule, Michel, je suis fier de mon côté passéiste.