Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 00:15

Manifeste à ma Nouvelle Star

« Luce, tu m’as enlucé » ! C’est ainsi que s’adresse un admirateur sur son blog « dédié », comme l’on dit aujourd’hui, à Luce, une des jeunes concurrentes de la Nouvelle Star, émission qui passe le Mercredi sur M6.

017A00D503111464-photo-prime-1.jpg

Au début je regardais à cause de Virginie Guillhaume, pulpeuse brune présentatrice au décolleté souvent intrigant et pigeonnant.

395858-virginie-guilhaume-dans-la-nouvelle-star-0x414-2.jpg 

Et puis il y a ces jeunes apprentis chanteurs et chanteuses. Certains sont un peu gauches, d’autres sont vraiment mauvais, mais tous ont cette sincérité créatrice et ce besoin de réussir qui force le respect. Je sais, vous êtes déjà en train de rire sous cape, de vous moquer du vieux qui zyeute ces p’tits jeunes à la télé. Mais je vous fiche mon billet que vous vous laisserez prendre aussi un soir. On parie ? Moi, j’en suis à ma troisième ou quatrième «saison», et je me suis surpris à planer en écoutant Camilla Jordana, Amandine Bourgeois, Julien Doré ou Christophe Willem, quelques unes des précédentes « stars » de l’émission.

Bon, à ce stade, si vous ne suivez pas, pas la peine de continuer : retournez donc à vos misérables notes de dégustation. Vous serez pardonné… un jour.

Retour à Luce, Luce Ô ma Luce. On la croit de Montpellier parce que c’est dans cette ville que se sont passées les sélections. Mais en réalité, cette « meuf » dont je suis « fan » et qui est « trop forte », « trop top » comme l’écrivent sur les blogs des milliers de filles et garçons qui sont loin d’avoir mon âge, est née à Perpignan, il y a tout juste 20 ans. Oui Monsieur, à Perpignan, dont la gare est déjà le Centre du Monde de par la volonté de Dali. Bon, d’accord vous allez dire : « Ouais, le vieux, là il débloque, il en fait trop. Déjà qu’il nous gonfle avec son Carignan et son Canigou, avec ses asperges et ses poireaux de vigne, voilà qu’il va nous ressortir Dani, Cali et Charles Trénet simplement parce qu’ils ont traîné leurs guêtres du côté du Castillet et de la Place Arago… »

Tout cela n’est vraiment pas de ma faute. C’est Pépé Jacques (Berthomeau) qui m’a soufflé l’idée de son bureau Parisien, un soir où il devait s’emmerder. Il est vrai qu’un jour, pour me rendre intéressant, avant de signer ma carignanesque story, j’avais cru bon de lâcher dans l’espoir de trouver un écho complice : «Revenons-en au plus important : moi, je suis pour Luce à la Nouvelle Star. Et vous ?». Vous vous rendez compte ? Le seul à réagir ça a été Jacques qui, comme moi, doit être de la classe 48 ! Et encore, ça lui a pris quelques semaines.

Alors voilà, je vais vous présenter celle qui, à mes yeux, est la dernière petite merveille du PAF.

Oh c’est pas un canon de beauté. Elle n’est pas non plus spécialement sexy : juste une fille simple, bien dans sa peau, rigolote, qui sait s’habiller et qui use de son look à bon escient. En quelques mots, j’aurais aimé l’avoir pour fille. En plus d’un talent fou - allez la voir les mercredis soirs (ce jeudi 13 exceptionnellement, à cause du foot) sur M6 ou sur http://www.nouvellestar.fr/candidat/luce/ -, la môme a de la gouaille et de la répartie à revendre. À une question un peu niaise posée par un fan «Qu’est-ce que ta maman dirait de toi?», voilà ce qu’elle rétorque : «Ma maman dirait qu’elle m’aime beaucoup mais qu’elle m’échangerait volontiers contre un poisson muet plus connu sous le nom de carpe». Tout est à l’avenant : À la question «Ton rêve le plus fou?» , réponse de celle qui aurait pu faire les beaux jours de Pigalle ou de Kings Road : «Marcher sur l’eau tout en buvant un whisky glacé, le tout en compagnie de Serge Gainsbourg». Ou encore : «Quel est le meilleur cadeau que l’on puisse te faire?» Réponse : «M’acheter un lot de papier toilette ultra doux». Lisez la suite, ça vaut son pesant de bouteilles de vins, catalans, bien sûr. Moi j’aime. Certains vont faire la moue – je les vois déjà – mais que voulez-vous, tout ce qui est un peu rebelle me sied à merveille...

Mon interprétation favorite de ce grand cru de la chanson américaine... reprise par Luce et que l'on peut écouter sur le site de M6.

 

Et puis son interprétation de Dream A Little Dream Of Me, tube de 1931 relancé dans les années 70 par les Mamas and Papas, même si ce n’était pas parfait, avait quelque chose de touchant. Je ne sais pas ce que ça va donner dans les prochains jours car les autres concurrents ne manquent pas de piquant. Allez, je parie, même si elle se fait sortir avant la grande finale par un Dave, un Benjamin, un François, une Annabelle ou une Lussi, que l’on reparlera de ma Luce.

Je l’aime tellement cette petite, que j’ai ouvert un blog en son honneur sur Skyrock. Ouais, que voulez-vous, mais Blogspot, ça faisait un peu ringard… D’autant que la place était déjà prise par un fan qui use et abuse du mot qu’il a inventé, enlucé, et qui a ouvert un formidable blog que je vous invite à parcourir :

http://amoureuxdeluce.blogspot.com

Et je ne voulais pas non plus concurrencer les5duVin ! Pour l’instant, je ne lui ai consacré qu’un petit post traitant d’une de ses dernières prestations. Courrez-y voir sur :

http://pourlevin.skyrock.com

 017A00D503111466-photo-prime-1.jpg

  Michel Smith

Partager cet article

Published by les5duvin - dans C'est grave - Docteur
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 17/05/2010 08:42


Ohé, Michel, je sais que le cannabis pousse bien chez nous, mais ... le marché de la Place de la République, l’USAP, Luce. Tu n’aurais pas été mordu par Cargole, l’escargot de Montauriol ? Le
meilleur antidote, tu l’as trouvé, c’est les bons vins de Matassa !
Enfin, on se voit début juillet pour un casse-croûte sympa (comme tu l’as dit) et je t’administrerai un traitement de type « dépôt ». Tu sais, ce sont des formes galéniques qui durent longtemps,
comme la pilule pour les chiennes et l’antabuse pour les pochtrons.

PS : je n’ai pas la télévision, mais la propagande faite autour de la demoiselle sur France Bleu Roussillon m’a suffi. Il faut avouer que, quelquefois, elle a les accents d’une Catherine Ringer ou
d’une Guesch Patti. Mais alors, elle diraient « Dis-moi nenni, Andy » ou bien « Lache-la bien, Etienne ». Facile ....


Marc Vanhellemont 13/05/2010 12:30


Salut Michel, j'aurais jamais imaginé te voir fan de la Nouvelle Star. Je dois t'avouer que je partage ton engouement pour cette émission annuelle et que pour cette année Luce et son style décalé
me plaisent beaucoup. Pour ne pas te rassurer, je connais plusieurs potes de ma classe, la 55, assez réputés dans le monde du vin (les potes, pas la classe), qui sont comme toi et moi, fans depuis
plus longtemps que moi et qui argumentent à coup de Doré ou de Willem sur la qualité des années suivantes, c'est dire... À la Luce on boit ses paroles, qui coulent comme un bon rosé au fond de nos
gosiers et qui nous montent à la tête comme un capiteux champagne. Michel, n'oublie pas le vin, vois-le dans tout, que cette obsession ne te quitte jamais. Je t'embrasse Marc


les5duvin 13/05/2010 23:10



Merci Marc d'avoir ramené le vin dans tout cela. Cela me rappelle les rosés du Mas de Gourgonnier ou de Sainte-Berthe de la semaine dernière. Bon, Luce continue de
son côté. Elle a été géniale une fois de plus ce soir... Michel Smith



Jacques Sallé 13/05/2010 09:29


Je te donne raison mon cher Michel : "les parfums, les couleurs et les sons se répondent"...


Hervé 13/05/2010 00:32


C'est grave? Non, Michel, il y a des addictions plus sérieuses, je pense, tu n'as qu'à demanderà l'ANPAA...