Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 11:54
Voici quelques semaines,  Laurent Perrier présentait à la presse internationale son Brut Millésimé 2000. L’occasion également de montrer sa toute nouvelle cuverie de Tours-sur-Marne, où la marque vinifie à présent la totalité de sa production.
L’occasion enfin de mettre un visage sur le nouveau patron du groupe, Stéphane Tsassis (venu de Guerlain), et sur les deux filles de Bernard Nonancourt, qui a donné à la marque ses lettres noblesse; j’ai nommé Alexandra et Stéphanie.

Mais revenons au millésime 2000. Le chef de Cave, Michel Fauconnet, nous explique que Laurent Perrier n’est pas «un grand millésimeur» (moins d’une année sur deux ces 50 dernières années)  Ce qui n’en donne que plus de valeur aux millésimes que sort la Maison. Les autres  millésimés récents  chez «LP» sont  88, 93, 97 et 99.

Voici comment se présentait cette année 2000: un mois de juillet pluvieux, assez comparable à 1999, mais avec à l’arrivée, un degré  de plus. Des chardonnays très fins, des pinots noirs puissants et charpentés - c’est ce qui a emporté la décision de millésimer.

LP 2000
LP 2000 (Photo H. Lalau)

Et dans le verre ?


Or soutenu, effervescence fine, fleurs blanches et  miel d’acacia (discret); agrumes et  fruits confits arrivent en rangs serrés à l’agitation, mêlés de pain d’épice. L’acidité est bien présente,  le premier contact, est un peu acerbe, mais le liquide réchauffant, la bouche s’équilibre, on perçoit même un peu de gras. Bonne minéralité en finale.
A noter que le magnum lui sied encore mieux ; servi à bonne température (pas trop frais), il présente une richesse insoupçonnée lors de la dégustation de la bouteille de 75cl.

50% chardonnay (Avize, Cramant, Oger, Chouilly), pas de Mesnil car grêlé
50% pinot noir (Bouzy, Ambonnay, Mailly, Verzy).  11 g de sucre, 5g d’acidité (les moûts étaient à 7).



Hervé Lalau

Partager cet article

Published by les5duvin - dans Le tout petit tasting
commenter cet article

commentaires