Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 09:32


Mon carignan d’avant l’omelette pascale


Après Pâques, on va penser aux beaux jours et s’essayer aux grillades, exercice de cuisine rustique et de plein air qu’adorent pratiquer les Catalans. C’est aussi la période des asperges sauvages que l’on va collecter dans les ravins de vignes. Dans ces mêmes vignes, entre les ceps rabougris, on trouve aussi les poireaux que l’on fera confire dans le vinaigre de Banyuls ou griller à la va-vite sur les sarments. Chacun a ses trucs, ses recettes, ses coins.

Mon marchand de vins préféré, Jean-Pierre Rudelle, qui dirige le Comptoir des Crus à Perpignan, est de ceux qui ne peut se passer des traditions du pays. Il danse la sardane aussi bien qu’il prépare les anchois. Je l’ai suivi hier jusqu’à Sainte-Colombre-de-la-Commanderie, un des villages les mieux préservés du Roussillon. À deux pas de la petite ville de Thuir, célèbre pour son charcutier (Puig) et ses caves cathédrales (Byrrh), le village, où poteaux électriques et antennes de TV sont prohibés, est devenu un lieu de promenade très recherché.

Ormes.jpg

Encore une cuvée de pur carignan

 

On y va pour admirer les maisons restaurées et l’église fortifiée, mais aussi pour s’aventurer sur les chemins de vignes bucoliques à souhait. Le domaine connu ici est le Château Mossé. Mais un autre est plus discret: le Domaine des Ormes. Il a les faveurs de mon copain Jean-Pierre depuis qu’il y a découvert une belle vigne en mi-pente plantée en vénérables Carignans des années 50. Avec l’accord de son propriétaire, Georges Rossignol, voilà qu’il s’est mis dans la tête de redresser la parcelle en la travaillant en compagnie de quelques-uns de ses clients les plus assidus, dans un but au départ purement pédagogique, mais aussi pour produire et mettre en vente dans sa boutique un Carignan de belle facture signé de son équipe de vignerons en herbe. Belle idée qui devrait inspirer plus d’un caviste, mais passons.

Ainsi donc, nous sommes en plein cœur des Aspres, terre pauvre et sèche (sauf cette année) où la vigne «d’en Puig», rectangle d’un hectare et demi offrant une vue très large sur le golfe du Lion, donne jusqu’à la récolte prochaine, un vin tout simple, idéal pour les grillades de printemps vendu 4,50 € la bouteille au Comptoir des Crus. Inutile de dire, vu le caractère peu sophistiqué de ce vin – nez de fruits cuits, de garrigue, bouche souple, facile et fraîche, aux tannins légèrement rustiques - que les bouteilles partent comme des petits pains.

J’aurai droit à quelques rasades demain, en grignotant le boudin du pays et en attendant l’omelette pascale aux asperges sauvages que nous a promis l’ami Jean-Pierre, un caviste (www.lecomptoirdescrus.com) pas comme les autres. Au fait, il y a de belles chambres d’hôtes dans le village, chez Christian et Marie-Noëlle. Allez sur leur site : www.peudelcausse.com

Michel Smith

Partager cet article

commentaires

Reggio 04/04/2010 18:17


Je ne sais pas si Georges et Pascal sont en famille, mais leurs produits en tous cas le sont...


Michel Smith 04/04/2010 14:20


Honnêtement, je ne pense pas. Mais Passa est un village voisin de Sainte-Colombe (et de Tresserre où j'ai mon Carignan) et les Rossignol, tu le sais, passent rapidement d'une vigne à l'autre, d'un
clocher à l'autre... peut-être sont-ils cousins.


Hervé LALAU 04/04/2010 11:39


Cher Michel,

Il y a t-il un rapport entre ce Rossignol, et Pascal Rossigno, du Domaine du même nom, à Passa, qui fait ce si beaux Rivesaltes Ambrés?