Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 00:15

La crise ? Quelle crise ?» semblent dire les exportateurs de vins autrichiens, dont les chiffres n’ont jamais été aussi favorables. En 2009, d’après Statistik Austria, leurs expéditions vers l’étranger ont progressé de 5,3% en valeur, et de… 16% en volume.

Cette embellie est d’abord le fait des exportations en vrac, mais les expéditions en bouteilles ont également progressé, aussi bien en volume (+4,4%) qu’en valeur ; le prix moyen à la bouteille exportée est passé à 2,60 euros.
Un résultat d’autant plus remarquable que dans le même temps, les exportations de la Maison Autriche (tous produits confondus), ont plongé de 20% !


autriche.jpg

Au Burgenland (photo H. Lalau)


Les débouchés les plus importants des vignerons autrichiens restent l’Allemagne (les exportations vers ce pays voisin sont d’ailleurs en hausse de 15% en volume et de 9% en valeur), et la Suisse (+27% en volume +6% en valeur +6%); pas mal, quand on prend on compte qu’il s’agit de pays producteurs, et de surcroît des marchés assez difficiles d’accès en matière de vin blanc. Mais d’autres marchés se distinguent par leur forte croissance, comme la Suède (+51% en volume; +38% en valeur), les Pays-Bas (+30% en volume, +27% en valeur) ou le Japon (volume +33%; valeur +10%).
 
Pour Willi Klinger, Directeur Général  de l’Austrian Wine Marketing Board, ce bon résultat ne doit rien au hasard, «c’est le résultat de plus de  10 ans d’efforts, qui ont fait de l’Autriche un des pays viticoles les plus dynamiques au monde».

Les vins d'Autriche n'ont pourtant rien de si exceptionnel. Leur "secret" serait-il juste d'avoir une stratégie commune, et à long terme? Un peu facile, sans doute. Mais ça ne coûte rien d'essayer.

Hervé Lalau

Partager cet article

Published by les5duvin - dans Vu de Brussels
commenter cet article

commentaires

Hervé 16/06/2010 12:03


Oui, David, c'est vrai, c'est leur cohérence qui est leur grande force, et le niveau moyen est élevé. J'oubliais de citer les rouges: en septembre dernier, j'ai pu en déguster environ 200 sur
place, zweigelt, blaufränkisch, St Laurent, pas grand chose à cracher.


David Cobbold 16/06/2010 07:52


Tu dis "rien d'exceptionnel", mais je trouve les vins autrichiens d'un niveau "moyen" exceptionnellement élevé, et leur liquoreux sont les meilleurs du monde.
Tu as raison de parler de stratégie, mais il faut aussi souligner le cohérence de l'ensemble de leur démarche. Depuis le scandale de 1985, ils ont tout repris à la base, à commencer par la
formation des vignerons et leur éducation aux goûts des vins de partout, avec une école nationale du vin financé à 50% par l'état, et 50% par les producteurs. Il est certainement plus facile de
manager une production d'une petite zone qui atteint un pour cent des vins du monde, mais bien des appellations individuelles, en France ou ailleurs, pourraient s'en inspirer. Et ils sont
efficaces, aimables et pas fanfarons !