Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 00:09

En ce début septembre se tenait la fête de la bière, sis Grand Place de Bruxelles.

Chaque année, à la rentrée de septembre, les brasseurs viennent présenter gamme et nouveautés après défilés, intronisations, cérémonie et autres divertissements officiels que je ne relaterai pas, n’y ayant pas assisté.

 belgianbeerweekend 568

L’endroit superbe, classé au patrimoine mondial, et qui pour un grand nombre EST la plus belle place du Monde, offre ses pavés aux stands et pompes à bières, le tout proposé sans pompe, c’est paradoxal, en toute convivialité.

belgianbeerweekend 675

Flamande ou Wallonne, l’écumante boisson semble rassembler tout le monde. Même après quelques verres, voire plus, on trinque dans les deux langues, on se souvient parfois de son anglais scolaire pour communiquer avec les visiteurs d’Outre-Manche.

belgianbeerweekend 685 

Michel, toi qui aime la bière, si ça te dit, on en fera le tour l’année prochaine.

 

belgianbeerweekend 631

 

En voici quelques-unes qui m’ont bien goûtées, comme on dit à Bruxelles

 

ou à Madrid, unas cervesas que me han gustado bien, c’est peut-être de là que vient cette tournure linguistique particulière, Luc à tes dictionnaires…

 

Valeir blonde, ambré léger, mousse écrue, et dense, un agréable parfum de réglisse et de miel. Miel qu’on retrouve en bouche nuancé d’une amertume superbe, équilibrante.

04.valeir-blond05.valeir-donker

Valeir donker (foncée), brune comme le chocolat, l’écume ivoire, des parfums de sous-bois, de gentiane et de coriandre, de baies de genévrier. Fine et élégante en bouche, rafraîchissante, elle rappelle les chicons braisés, mélange d’amertume et d’impression sucrée, caramel beurré.

Brasserie Contreras www.contreras.be

 

Les bières d’un Hollandais qui brasse quelques intéressantes mousses aux noms bien flamands.

Lamme Goedzak blonde légère, finement amère, petit goût de levure qui lui donne du gras, de la fraîcheur et de l’éclat, finale florale.

SB-etiket180x83-15-cs38SB-etiket180x83-15-cs311

 

Straffe Toeback blonde de 9,5°, mais bien équilibrée, cela ne se ressent pas, goût d’amande amère, très élégante avec une pointe de sucre et une finale dédiée à l’amertume.

Brasserie de l’Escaut www.scheldebrouwerij.be

 

Trappiste

Rochefort, la 6°, la plus faible, à l’écume crémée très fine, un goût tout en finesse, de cacao relevé d’épices, avec un léger rugueux sur la langue, une finale droite qui laisse le palais rafraîchi.

Orval, considérée comme la préférée des chroniqueurs brassicoles (du moins d’un grand nombre) crémeuse, ambrée, le nez parle déjà d’amertume, puis développe des parfums floraux d’iris. La bouche offre un amer cristallin, grillé, torréfié, au goût de baies de genévrier, elle croquant autant que sa mousse est grasse.

Achel brune, existe aussi en version blonde, écume tout grenelée à l’éclat opalescent, le nez grillé de biscuit un rien brûlé, floral, bouche légère, amère et délicate qui s’impose sans en avoir l’air et occupe alors le palais avec aisance.

Westvleteren, rare, j’ai dû attendre l’heure bien précise de son service, je n’en suis pas déçu, patience récompensée. Trappiste, décrite comme la meilleure bière du monde par feu Michael Jackson, pas le chanteur, mais le fameux critique de bières anglais, son goût rappelle le blé qui cuit, croûte de pain au levain, amertume subtile, fraîcheur délicate avec certes de l’éclat, mais d’une tenue stricte, en notes presque discrètes qui suivent à un rythme soutenu, une longueur superbe, élégante. Je ne l’avais jusqu’ici jamais dégusté, je le referai volontiers.

 27

Mc Chouffe elle est brune, mousse chamois, la bouche suave et fraîche, un paradoxe dangereux qui mène vite à l’addiction, bitter délicat, texture crémeuse.

Chouffe houblon au goût floral de houblon, le brasseur en a ajouté 4 différents, jouant sur l’amertume florale et puissante de variétés tchèques, la force délicate d’un tressage d’amertumes immensément parfumées, une très grande longueur qui rappelle la réglisse, le genévrier, le cacao.

Achouffe www.achouffe.be

 adr

Abbaye des Rocs blonde je la trouve vraiment top, autant la version brune est ample et volumineuse, autant la blonde est serrée, droite et rafraîchissante, avec beaucoup de croquant amer légèrement sucré. Suavité qui augmente encore l’éclat du bitter, côté parfums, subtilités florales et fruitées, baie de genévrier, écorce d’orange, coriandre, avec un malt bien torréfié, c’était ma dernière, elle m’a beaucoup goûté et je n’ai pas tout évoqué.

J’y reviendrai, Bush a sorti une nouvelle et curieuse brune, forte et … ce sera pour ma prochaine tournée.

Brasserie Abbaye des Rocs www.abbaye-des-rocs.com

 

Bon, pour rentrer, je prends le train, je vous rassure.

belgianbeerweekend 534

www.weekenddelabiere.be

 

Bye

 

Marc

 

 

 

 

Partager cet article

Published by les5duvin - dans Vu de Brussels
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 18/09/2010 07:09


Certains noms de bière méritent un explication, notamment pour les bloggeurs étrangers.
« Straffe toebak » veut dire littéralement du tabac corsé. En flamand, l’expression familière « Dat is straffe toebak » marque l’étonnement avec une nuance d’irritation, du genre « Voilà qui n’est
pas piqué des vers ! » ou encore « C’est un peu fort de café ! ».
Quant à « Lamme Goedzak », c’est le fidèle compagnon de Tijl Uilenspiegel, le facétieux (voir « espiègle » qui en a été dérivé en français) héros de la légende nord-allemande reprise par Charles De
Coster. Lamme est un peu le pendant flamand du Sancho Pança de Cervantès.
Voilà, comme cela, on ne boira pas idiot.