Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 07:49

"Il nous manquera, mais pas tant que ça". Telle est en substance, la communication de Marvin Shanken à l'annonce du départ du Wine Spectator de James Suckling, co-fondateur du titre.

Bon, Suckling ne faisait pas l'unanimité - mon copain Franco Ziliani contestait ses choix en matière de vins italiens, et pas qu'un peu. Et l'ami Michel Smith ne l'aimait pas d'avantage. Sans doute son petit côté bling-bling, pour ne pas dire et cireur de bottes. Je parle de Suckling, pas de Michel! Mais de là à ce que son "ami" Marvin le remercie aussi mollement pour 30 ans de services... Oui, un ami de trente ans, ça ne vous rappelle rien?

Journalistes vineux, ou journalistes tout court, abandonnez toute illusion! Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables. Pour vos patrons, quelle que soit votre notoriété, et quel que soit ce que vous avez apporté à vos medias, vous êtes interchangables - même s'il leur faut parfois des années pour s'en apercevoir.

Et je sais de quoi je parle, j'ai déjà été viré deux fois.

Hervé Lalau

PS: Marvin Shanken, c'est un joli nom, je trouve, pour un éditeur. Plutôt shic, non?

 

Partager cet article

Published by les5duvin - dans Rubrique destroy
commenter cet article

commentaires

Jim Budd 21/07/2010 21:10


Possibly a good name for a porn stud?


Luc Charlier 21/07/2010 10:53


Quel microcosme !
Tout le monde s’en fout, de Suckling ; autant que de Lance Armstrong sur le Tour, ou que des deux footballeurs sélectionnés en équipe de France qui se sont envoyé une minette qui roulait déjà de
fameuses pelles avant que d’avoir le droit de rouler en scooter !

Par contre, cher Hervé, je pose une question autrement fascinante à ta sagacité. Toi qui cites l’Enfer : « Chi dentre qui, lasciati ogni speranza », tu offres la traduction habituelle qui est «
...abandonnez TOUT espoir ». Certains commentateurs font remarquer (je ne suis pas un italophone qualifié) que, dans le dialecte florentin qui était celui de Dante Alighieri, comme dans l’italien
moderne, on s’attendrait à un féminin pour l’adjectif, et non le masculin pluriel (ogni). Une traduction alternative, qui me plaît beaucoup plus, serait donc « ... abandonnez TOUS l’espoir ».
Notre homme insiste donc sur l’égalité de tous aux portes du jugement, et nous laisse quand même une note d’espoir. Ce n’est pas : « Eh, les mecs, vous êtes totalement foutus, grave quoi ! » mais
plutôt « Aucun d’entre vous ne s’en sortira mieux .... quoique peut-être ? ».
Qu’en penses-tu ?

Et tu me tends une perche que je ne peux que saisir : Marvin Shanken est effectivement un beau nom pour un éditeur, mais Marvin Gaye (de son vrai nom Marvin Pentz Gay, sans « e ») était un beau nom
pour un coiffeur ; sauf que notre Figaro chanta ! Moi aussi, « I heard it through the grapevine » !


Michel Smith 21/07/2010 09:15


Oui, ce pourrait-être le nom d'un chef de la police de Brooklyn ou d'un personnage de roman des années 50.