Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 10:24

Il fait chaud, il fait soif. Il faut s'hydrater. Mais pourquoi s'hydrater idiots? Hydratons-nous "culturels" et vivons joyeux. Avec toute la modération nécessaire, bien sûr.

Dites, les Cinq, qu'est-ce que vous buvez aujourd'hui? Un petit rosé des familles? Un Muscadet? Un Chasselas de Crépy? Un Cinsault de chez Fadat?

J'attends vos réponses pour inonder notre lectorat de bons conseils.

cappiello33

Hervé Lalau

Partager cet article

Published by les5duvin - dans Vu de Brussels
commenter cet article

commentaires

Philippe 11/07/2010 10:29


Par les températures qui courent, une flûte de Crémant d'Alsace Brut ou non dosé passe toujours très bien.

Mais rien de tel qu'un bébé Pinot Noir 2009 Rosé assis à l'ombre d'un arbre au milieu des vignes en partageant un pique nique.

PhD


Jim Budd 10/07/2010 20:03


Il fait chaud à Lisbonne aussi. Pendant la journée jus de fuits – mangue, orange, de l'eau minérale (5 litres pour 1.39€!) et des très grands cafés crèmes. Le soir? Alvarinho Vinho Verde avec mon
ami Modération. Ce soir Deu la Deu Monçâo.

Santé Modération!


marc vanhellemont 10/07/2010 17:34


K'ek'je bois, kan y fé chaud, des trucs qui écument, frisent ki frisotent, d'abord de l'eau qui pète, puis une blanche, j'aime celle de Vedett, elle est à la fois acidulée et amère, puis désaltéré
du vin comme un Apremont ou un Vinho Verde , ce dernier également en version rose Espadeiro, ou encore un Pet'Nat de Chenin ou de Grolleau, puis quand j'en ai marre du perlant, un rosé provençal
avec mes sardines et mes tomates, Les Valentines ou St André de Figuière ou Ste Marguertie, j'aime beaucoup les Côtes de Provence de La Londe, s'il une viande bien rouge au menu, j'opte alors pour
un rouge de Grenache rafraîchit, là le choix est vaste, toutefois de cuve de préférence, avec plein de fruits pour la gourmandise, mais ça dépend de l'humeur, si on est en famille ou avec des amis,
...
Marc


Luc Charlier 10/07/2010 16:22


J’ai vu la brasserie de cette bière, à la partie occidentale de la Bohème. Comme toi, j’apprécie particulièrement sa finesse et l’élégance fleurie de son houblon. Il faut aller en Belgique pour en
trouver de meilleures, et encore, chez les petits brasseurs artisanaux. Je recommande « Drie Fonteinen » à Beersel.
L’influence de l’allemand est encore vivace dans ce coin de Tchéquie et le nom même, Pilsner Urquell, signifie littéralement Source Originale de Pilsen. Tant il est vrai que c’est en partie l’eau
qui faisait la bonne bière, et que « une pils » veut dire une « bière blonde », du type de celle produite à Pilzĕn. On y cultive aussi le houblon, ... cela aide.
On pourrait définir une A.O.C tautavelloise de la même manière : Talltaweller Urmensch, l’homme primitif de Tautavel, pour notre petit Paléo-catalan. Je ne sais s’il s’agit d’un « erectus » vrai,
ou d’un « heidelbergensis ». Même M. Guy Hilary ne veut pas trancher.
Quand je les vois marcher vers le stade Aymé Giral, je ne suis même pas sûr qu’il s’agisse de pré-néandertaliens. Phylogénétiquement, « Pan troglodytes » n’est pas loin, ou même « Pan paniscus »
lorsqu’il pratique les tournantes dans les cités bâties par Papa Alduy, le fondateur de la tribu des « hommes à la chaussette ».


Michel Smith 10/07/2010 13:58


-Je bois la sueur de mon front qui coule au compte goutte.
-Je bois aussi une tisane faite à partir de ma citronnelle sénégalaise qui croît à merveille sur ma terrasse (autour de 40° !)
-Je sirote le soir à l'heure de l'apéro un planteur "à ma façon" citrons verts congelés de mon dernier voyage en Casamance, jus de papaye, jus d'orange, rhum agricole de Martinique à 55°, sirop de
canne et un peu de Vichy St Yorre pour apporter des bulles.
-Je bois une bière tchèque délicieusement houblonnée, la Pilsner Urquell.
-Je bois les paroles douce d'une blonde qui me manque tant elle est inaccessible.
-Je bois enfin La Loute 2008, superbe Carignan dont il me reste quelques lampées dans un flacon bouché vis.
-Je bois pour oublier qu'il fait chaud et je tâterais volontiers un brut nature de chez Drappier, mais ce sera pour ce soir.