Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • Le blog de les5duvin.over-blog.com
  • : Cinq passionnés du breuvage de Bacchus parlent du vin sous toutes ses facettes.
  • Contact

POURQUOI CE BLOG?

Ce blog est né de l'heureux hasard d'une rencontre, en 2010, au Salon des Vins de Loire d'Angers, autour d'un verre de rosé de Bourgueil - celui de Pierre Jacques Druet. Il y avait là cinq "plumitifs" du vin. Le rosé aidant, l'idée a germé de créer un espace commun.
Parce qu'à cinq, on peut aborder plus de thèmes.
Parce qu'on peut débattre.
Parce qu'on peut partager. Des coups de coeur, des coups de gueule, de l'expérience.
Et qu'est-ce que le vin sinon une boisson de partage?
De ces cinq, certains sont déjà des blogueurs confirmés, d'autres non.
Comme il y a les 5 sens, il y  a maintenant les 5 du Vin.

Les 5 du Vin

Recherche

QUI SOMMES-NOUS?

David Cobbold (Eccevino) est le plus français des journalistes anglais du vin, ou vice versa. Il a reçu en 2011 le Wine Blog Trophy pour  son blog, More than Just Wine.

Jim Budd, sujet de sa Gracieuse Majesté, est journaliste pour diverses revues britanniques. Amoureux des vins de Loire, il leur consacre un blog, Jim's Loire, primé en 2009 du Wine Blog Trophy.

Hervé Lalau est un journaliste français écrivant pour diverses revues et sites français, belges, suisses et canadiens. Son blog "Chroniques Vineuses" lui a valu le Wine Blog Trophy en 2010.

Michel Smith, PourLeVin, est un journaliste français établi en Roussillon, travaillant pour diverses revues et guides en France. Il s'intitule lui-même "Journaliste en Vins et autres Plats de Résistance".

Marc Vanhellemont est un journaliste belge travaillant pour divers magazines en Belgique et en France. Incontournable, sauf par la face nord.

Archives

Le Calendrier des 5

Retrouvez vos chroniqueurs préférés grâce à notre fameux Calendrier

Lundi: Cobboldday
Mardi: Buddday
Mercredi: Lalauday
Jeudi: Smithday
Vendredi: Vanhellemontday

Pages

The Famous 5

Vous voulez-en savoir plus sur nous? Nos portraits se trouvent en rubrique The Famous 5.

Responsabilité

Les textes signés n'engagent que leur auteur.

Copyright

Sauf mention contraire, les textes et photos sont protégés par le Copyright de chaque auteur, individuellement pour les articles signés, ou collectivement pour les articles coopératifs des 5 du Vin.

Jim Budd's photographs are licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.5 UK: Scotland License.
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 00:07

Beaucoup de Brunello dégustés en Belgique, que ce soit au sein du jury de dégustation e notre cher IVV ou dans des salons, se sont révélés « plus secs que ça tu meurs » !

Mais on se dit que sur place, on va trouver l’exception qui nuance la règle. J’y suis allé et y ai trouvé plus d’une exception. Autant en Rosso di Montalcino, plus sur le fruit puisque moins longtemps élevé ou alors en cuve, que de Brunello. Je peux vous garantir qu’un Sangiovese brunellien pas desséché par le bois, qui offre fruit et complexité épicé, ça vaut le coup.

Parmi les Tiezzi, les San Carlo, les Cupano, … pas connus, c’est plus fun que de parler des vedettes qui souvent ne sont pas à la hauteur de leur réputation, voici un premier jet toscan sur la Fattoria La Gerla


 foto nuova2

 

Montalcino, c’est où, c’est quoi?


Situé à 40 km au sud-ouest de Sienne, Montalcino se perche sur une haute colline de 564 mètres. Le gros village domine toute l’appellation. Il tire son nom de  Monte Lecci, la montagne aux chênes verts. Proche de la mer, son climat combine influences maritimes et variations continentales. Le vignoble culmine à 500 mètres ou colore les pentes généralement douces jusqu’à 150 mètres. Les expositions explorent les quatre points cardinaux. Le vignoble occupe un territoire de 3100 ha. Le cépage roi et seul autorisé pour le Brunello, ainsi que pour le Rosso, est le Sangiovese. Rosso pour le rouge friand, moins structuré, à boire plus rapidement. Brunello, nom local du cépage Sangiovese, propose des vins de garde, souvent austères les premières années.


 Montalcino 2010 114

 

Trio

rosso 2007 

 

Rosso di Montalcino 2008 Fattoria La Gerla

D’une agréable couleur rubis tirant sur le vermillon, il sent la cerise écrasée, relevée d’épices où l’on remarque la cannelle, le poivre et la réglisse, quelques notes grillées et une fragrance de toffee. La bouche offre une souplesse de tanins qui laisse le fruité savoureux. Le vin glisse sans accroche sur les papilles et les comblent de joie. Allégresse de baies qui semblent sucrées, les fraises s’allient aux griottes, les groseilles aux grenades, le tout sur un mode velouté et frais.

 

Les vignes dont est tiré ce vin sont les mêmes que pour le Brunello, mais lors de la cueillette manuelle, une sélection se fait, les plus belles offrent leur jus au prestigieux breuvage, les autres nous comblent plus vite de leur fruité.

Le vin s’élève 6 mois en barriques et s’affine encore 6 mois en bouteilles.

 

À Montalcino, on le consomme avec les charcuteries, ou avec les pâtes à la viande, les spaghetti par exemple avec une légère sauce tomate, un rien de Parmesan, quelques petites boulettes d’un mélange porc et veau bien assaisonné.

 

brunello 2005

 

Brunello di Montalcino 2005 Fattoria La Gerla

Grenat de ton intermédiaire, il faut l’aérer pour qu’il libère quelques notes d’eucalyptus et de menthol, des parfums de gelées de mûre, de cassis et de cerise, teintées d’amande et de noisette. La bouche est certes austère, le millésime veut ça, mais elle s’en libère assez vite et offre en friandise du chocolat noir parsemé d’éclats d’orange confite, viennent ensuite, les fruits rouges et noirs adoucis de caramel légèrement salé.

Le vin s’élève durant 4 ans dont 3 années en foudre de 50 à 100 hl.

Une pièce de viande rouge convient particulièrement bien, l’hémoglobine adoucit les tanins et permet au fruit un coming out des plus réussi. Sur place, le bœuf florentin apparaît comme une merveille de tendreté et de goût. Difficile à trouver chez nous, il se remplace par l’Angus, le Charolais ou la Limousine. Si vous passez à Montalcino, j’ai une adresse pour vous, un boucher extra maceleria artigiana Daniele e Dimitri di Sonia via Matteotti, 10 dimitri83@hotmail.it c’est dans la rue « principale » qui traverse la ville par le centre.

 

Vigna gli angeli 2004Le must!


Vigna gli Angeli Brunello di Montalcino riserva 2004 Fatoria La Gerla

Grenat sombre profond, le nez légèrement torréfié, il respire le sous-bois, les champignons, les aiguilles de pins, le cuir mouillé, puis, les fruits se réveillent et viennent en pagaille parfumer l’atmosphère ensoleillée d’une clairière, tout se déroule d’abord au ralenti, puis s’intensifie. Les tanins apparaissent moelleux en bouche, ils ont perdu cette austérité particulière aux Brunello. Au contraire, ils donnent de l’ampleur au bouquet floral,  rendent plus dense le fruité, arrondissent les épices. Le riserva sélectionne ses grappes, il choisit les plus concentrées, les plus mûres. La texture s’en retrouve plus volumineuse, plus gourmande, impression encore amplifiée par cette douceur (non sucrée !) due à la maturité des raisins et à l’élevage plus affiné.

Comme le gibier est de saison, profitons-en, même les viandes fortes comme le lièvre se pâment devant autant de raffinement.

 cantina nuova7

La Gerla

Le domaine a été fondé en 1976 par Sergio Rossi, il s’étend sur 11,5 ha et dans deux parties différentes de l’appellation, l’une au nord-est et l’autre au sud-est.

 

www.lagerlamontalcino.com

 

Grazie Michèle per la organizazzione del viaggio

 

Ciao

 

Marc

 

Partager cet article

Published by les5duvin - dans Dans le vignoble
commenter cet article

commentaires

Luc Charlier 12/10/2010 17:40


Ma, yé confirme : ils sont très confortables.
On peut choisir une ouverture genre « trou de bonde » ou même un orifice permettant de pratiquer le bâtonnage. Et bien entendu, il est possible de s’ouiller les couilles (remplissage pour les nuits
torrides), en cas de besoin, et sans se mouiller ni se souiller.
Yé te le dis, amico mio, le meilleur slip al mondo !
En option, je fournis une poche de ceinture permettant de stocker quelques cigares. Nous recommandons, le « Lanceros » , le « Ocho-nueve-ocho » voire même le « Lusitania » qui peuvent rendre bien
d’autres services aussi. Le Churchill de Romeo y Julieta gêne à cause de l’emballage en alu, sinon, il est pas mal non plus. Enfin, il va de soi qu’un peu d’Angostura rajoute du ... piment à
certaines situations.


marc vanhellemont 12/10/2010 17:26


t'as des coloris différents? Lie de vin par exemple ou vieux Brunello, un rouge un peu passé, c'est classe avec l'échancrure ou avec poche kangourou feuille de Sangiovese, l'illustré avec véritable
reproduction de l'étiquette du premier Brunello. Mais sont-ils confortables tes caleçons, le design est une chose, le confort de nos roubignolles est primordiale.
Cool
Marc


Luc Charlier 12/10/2010 09:56


Ah bon, et alors ?

Moi, j’importe des slips en coton mercerisé et en fil d’Ecosse, avec poche kangourou ou bien échancrure sur l’arrière, au choix. Ils ont reçu le prix Rocco Tano (alias Siffredi) à la Biennale de
Naples, section Italian Lover.
On les trouve au prix de 18 € TTC dans toutes les bonnes lingeries.
Ceci n’est pas un message publicitaire mais de l’information d’ordre général.


Serge Cotulelli 08/10/2010 12:16


Nous importons les vins du Castello Romitorio, propriété de Sandro Chia à Montalcino. A l'IWC à Londres ( International Wine Challenge) son Brunello di Montalcino Riserva 2004 a été primé et son
2005 ( pas riserva) vient de recevoir 3 bicchiere au Gambero Rosso 2011. Important des vins d'Italie depuis 50 ans nous ne nous laissons pas impressionner par les viticulteurs devenus aujourd'hui
plus des marchands de vin que des producteurs soucieux de leur terre....


Luc Charlier 08/10/2010 10:07


Ne perds pas trop ton temps dans les portes cochères à la recherche de mon ADN. La ville vaut beaucoup mieux que cela.